CM-CIC : une soirée pour explorer les nouveaux processus de travail


Tech it Easy 2018

Dans un monde toujours plus concurrentiel, les nouveaux entrepreneurs se doivent de réinventer les usages et les process afin d’accroître leur compétitivité. Aujourd’hui, l’innovation au service de l’efficacité semble être le combo gagnant dans beaucoup de domaines d’activité.

Maintenance industrielle assistée avec le dispositif de réalité mixte HoloLens

Maintenance industrielle assistée par le dispositif de réalité mixte HoloLens

L’émergence des nouvelles technologies, notamment celles en lien avec la réalité mixte, représente aujourd’hui une réelle source d’inspiration dans les pratiques professionnelles. Ces dernières permettent en effet de mettre en œuvre de nouveaux usages jusqu’alors inimaginables et contribuent ainsi à la création de nouveaux services ou à l’optimisation des activités traditionnelles. Grâce au dispositif HoloLens de Microsoft, de nombreuses entreprises ont d’ores et déjà pu décupler leur compétitivité, avec toujours ce même objectif : distancer leurs concurrents directs. Chez SYNERGIZ, nous avons par exemple pu déployer des solutions HoloLens dédiées au secteur industriel pour la maintenance de machines industrielles, le contrôle qualité ou encore la gestion intelligente des bâtiments.

gestion intelligente bâtiments
La réalité mixte nous emmène tout droit vers un monde professionnel en pleine mutation. Elle nous permet aujourd’hui d’avoir une vue dégagée sur les transitions professionnelles de demain.

 

Fabrice Barbin, aux côtés de Pierre Lagarde, Principal Program Manager chez Microsoft, fera la démonstration d’un système d’aide à la maintenance fondé sur la reconnaissance directe des objets dans le champ visuel de l’opérateur durant Tech It Easy 2018. Une interview de Fabrice Barbin détail ce concept et expose les perspectives d’avenir de la réalité mixte. N’attendez pas, montez dans le train de l’entreprise en mode 4.0 !

Tech It Easy est un événement privé organisé par le CM-CIC à destination des entrepreneurs qui souhaitent démarrer et accélérer leur transformation numérique. Cette soirée aura lieu le 17 mai prochain à Paris (entrée possible uniquement sur invitation).

 

SYNERGIZ s’engage aux côtés de Digital Saint-Malo

DIGITAL SAINT MALO, c’est une dynamique menée par de nombreux acteurs économiques – entreprises, startups, indépendants, structures d’enseignement, étudiantsréunis autour de la filière numérique du territoire et soutenue par les partenaires institutionnels (CCI, Rennes Atalante, Saint-Malo Agglomération). Fédéré par des valeurs communes, des objectifs concrets et un fort attachement à son territoire, ce collectif digital qui réunit environ 70 adhérents/sympathisants, se donne 3 missions clés :

  • Fédérer les acteurs pour faciliter visibilité, expérimentations et collaborations
  • Développer l’attractivité du territoire en matérialisant un écosystème consistant et dynamique
  • Promouvoir l’économie et la culture numériques auprès du plus grand nombre

Et cet engagement, on en comprend toute la valeur au travers d’expériences réussies, menées par des acteurs aux compétences diverses et complémentaires, portés par l’ambition d’exploiter leurs atouts : proximité (circuit-courts), créativité, expertise, dynamisme, qualité de vie.

Image de prévisualisation YouTube

Un financement grâce au web participatif

Pour donner pignon sur rue à son action, Digital Saint-Malo va ouvrir courant 2014 un tiers-lieu dédié à la découverte numérique, aux rencontres entre passionnés et néophytes, en offrant des possibilités de coworking aux travailleurs du numériques et aux porteurs de projets. Des ateliers, événements et soirées thématiques y seront organisés pour les membres mais aussi ouvertes au grand public. Dans l’esprit de cette démarche collective et ouverte, une partie du financement du projet s’appuie sur une campagne de crowdfunding lancée depuis le 19 février dernier, via la plate-forme participative www.kisskissbankbank.com.

A la tête de l’association, Fabrice Barbin, fondateur de SYNERGIZ, qui œuvre depuis plusieurs années dans l’écosystème malouin pour fédérer la filière et faire aboutir ce projet. D’ailleurs, les valeurs de l’association – innovation, enthousiasme, engagement sociétal… – ne sont pas très éloignées de celles de SYNERGIZ.

Pourquoi SYNERGIZ s’engage

Rétablir le lien entre les entrepreneurs et la création de valeur, c’est la piste d’une économie qui puise son essence dans le collectif, le tissage de réseau, la complémentarité et l’innovation.

A l’image des « Quartiers numériques » développés dans les grandes métropoles, une ville de 50 000 habitants comme Saint-Malo montre qu’elle a du potentiel et de l’innovation numérique à revendre : Sensibiliser juniors et seniors aux usages et potentialités offertes par le numérique, préparer les « filières traditionnelles » à l’indéniable mutation de leurs métiers et aux opportunités qui en découlent.

Il s’agit aussi d’appréhender de nouvelles façons de générer de la valeur, de favoriser le dynamisme d’un territoire et ainsi d’œuvrer à la naissance de nouvelles initiatives et à l’accueil de forces vives, en donnant le goût d’entreprendre, de se former, de s’informer, de tester, de créer, de s’amuser, d’innover… autant d’enjeux qui se cristallisent autour de ce projet. Enjeux de société. Enjeux de territoire.

C’est dans ce contexte, en tant qu’acteur économique convaincu que développement et croissance ne peuvent se concevoir sans racines locales solides, sans passion ou sans innovation, que SYNERGIZ est fier de prendre part et soutenir l’initiative DIGITAL SAINT-MALO.

Vous aussi, devenez l’un des contributeurs du projet !
www.kisskissbankbank.com/a-la-conquete-du-numerique

En savoir plus sur DIGITAL SAINT-MALO et ses actions :
www.digital-saint-malo.com

Retrouvez Digital Saint Malo sur les réseaux sociaux :
twitter.com/DigitalStMalo
www.facebook.com/DigitalStMalo
Chaîne YouTube Digital Saint Malo

Mener sa stratégie digitale : et vous, où en êtes-vous ?

« Stratégie numérique » : rien que ces deux mots accolés l’un à l’autre font trembler certaines entreprises et PME dont le cœur l’activité se situe bien loin des technologies de l’information et de la communication. Trop souvent, l’échéance du numérique demeure crainte, perçue comme une norme ou comme une pilule qui serait difficile à faire passer. Mais posons-nous la question : Et si l’innovation n’était pas un objectif mais bien un moyen qui même tendrait à faciliter la vie de l’entreprise… ?

Le numérique déjà au cœur des Process organisationnels

« Le numérique n’est pas seulement un secteur industriel, c’est une transformation économique et sociale complète » rappelait en 2012 Henri Verdier, président du pôle de compétitivité Cap Digital.

C’est un fait, avec 20 millions d’emplois et l’équivalent d’1 ¼ de la croissance française (1), le numérique n’est plus l’apanage de sociétés qui naviguent dans le secteur des technologies de l’information et de la communication. Les entreprises qui se dotent de stratégies et de solutions numériques appartiennent au Retail, à l’industrie gazière ou pharmaceutique, à la Presse ou encore à l’éducation… Rien que pour le secteur des médias et des loisirs, le numérique générera 64% de la croissance mondiale du secteur en 2017. La part du numérique sur le marché français devrait passer de 11% en 2012 à 20% en 2017 (2).

Et si vous y regardez de plus près, la révolution numérique a déjà fait son entrée par la petite porte de votre entreprise… Si, si, pour preuve : Comment communiquez-vous avec vos collaborateurs ? De quelle manière captez-vous de nouveaux marchés ? Où sont capitalisées et traitées vos données clients ? Avec quels outils observez-vous vos indicateurs ? Comment êtes-vous visible sur le Net ? Autant de questions auxquelles la plupart des entreprises ont déjà répondu… Peut-être dans un premier temps davantage de force que de gré, mais à présent, très peu de ces organisations pourraient faire machine arrière, d’autant que dans bien des cas, ces nouvelles pratiques ont permis de repenser l’organisation et les process, entraînant ainsi des gains de temps et de rentabilité, ou même l’accès à de nouveaux marchés.

Gare à l’effet spectaculaire

Attention toutefois car si la solution, aussi innovante soit-elle, n’a pas d’utilité avérée, elle tombera dans l’oubli. Preuve en est le nombre de découvertes farfelues qui n’ont pas su répondre à des besoins latents d’utilisateurs, qui pourtant ne demandent qu’à être comblés. Comme pour tout produit, une solution numérique doit donner la réplique à un besoin clairement identifié dans l’entreprise et résulter d’une vraie stratégie produit pour celle qui la lance. Et à ce niveau-là, l’improvisation n’est pas de mise et rien ne remplace l’expertise et la connaissance des solutions numériques.

De plus, l’accès aux nouvelles technologies par tout à chacun, du simple internaute au développeur, et l’aspect parfois extraordinaire que peuvent recouvrir ces solutions innovantes, ne doivent pas jeter de la poudre aux yeux des utilisateurs. A terme, c’est objectivement la qualité du produit, son usage quotidien et l’adhésion massive par les utilisateurs dans le temps qui détermineront sa réelle nécessité.

Les bénéfices du numérique

Qu’on se le dise, quantifier les bénéfices procurés par la mise en œuvre de solutions numériques dans l’organisation n’est pas chose facile et d’ailleurs, très peu de chiffres précis existent sur la question. En revanche, tout le monde s’accorde à dire que si l’on devait quantifier les pertes dues à l’absence de stratégie numérique, il y aurait sans doute de quoi y passer des nuits blanches.

La révolution numérique est largement en marche : la question n’est donc plus exactement de savoir combien on va y gagner, mais surtout ce que l’entreprise aurait à y perdre, ne serait que d’un point de vue concurrentiel, à ne pas s’investir dans la voie du numérique.

De plus, le numérique est unanimement considéré comme un formidable accélérateur de croissance par les entreprises qui l’ont intégré à leur fonctionnement quotidien. Dans tous les cas, cet investissement doit nécessairement s’appuyer sur une stratégie numérique mûrement réfléchie, à laquelle les différentes Directions d’une entreprise (en particulier DSI et Marketing) devront adhérer afin de s’entendre pour coordonner les investissements.

L’accompagnement de sa stratégie digitale

Modifier son offre e-commerce, diversifier ses canaux de vente, opter pour le Cloud, se doter de nouvelles technologies, partager l’information en ligne, se lancer dans une stratégie numérique interactive… Pour maîtriser toutes ces mutations, les entreprises, Grands comptes comme les PME, sont avant tout demandeuses d’accompagnement : aide à la construction d’une stratégie numérique et à une meilleure appréhension de la demande ; demande d’échanges d’expériences et de bonnes pratiques, accompagnement dans la mise en œuvre opérationnelle et la conduite du changement dans l’entreprise.

Cette démarche n’est pas anodine et s’inscrit dans la vision à long terme des entreprises qui souhaitent être actrices de leur (r)évolution numérique. Qu’on se rassure, du jour au lendemain, aucune organisation traditionnelle ne s’est hissée à la pointe de l’innovation en un claquement de doigt. Pour optimiser ce virage déterminant, les organisations doivent mener une réflexion globale, déterminer leurs besoins et leurs axes d’amélioration afin de favoriser l’adéquation de solutions numérique avec leur cœur de métier.

 

(1) Chiffres du Ministère du Redressement Productif

(2) Selon une étude de PricewaterhouseCoopers – 2013