Les rendez-vous de la semaine

3, 2, 1… C’est pour une semaine chargée qui s’annonce pour Synergiz, pleine de rendez-vous autour de rendez-vous business et de rencontres autour de l’innovation. Ce sera du 16 au 22 juin et ça se passera à Paris !

USI : Le rendez-vous des Geek & des Boss
16 et 17 juin 2014 – Palais Brongnart, Paris

L’équipe de SYNERGIZ sera présente pour la 7ème édition d’USI sur l’Espace Showroom Innovation. Nous y présenteront différentes applications développées pour tables tactiles multitouch développées pour favoriser l’interaction et l’engagement autour de contenus numériques.
www.usievents.com

 

Planète PME
Les 21 et 22 juin – Palais des Congrès, Paris

Le Palais des Congrès de Paris accueillera la 12ème édition de Planète PME, une journée, dédiée à tous les dirigeants d’entreprise. Fabrice Barbin de Synergiz y sera sur le Hub des innovateurs pour aller à la rencontre des PME.
www.planetepme.org

 

Maker Faire Paris
21 et 22 juin 2014 – Le CENTQUATRE, Paris

Pour sa première édition, la Maker Faire Paris réunira tous les adeptes de technologie, artisans, inventeurs, hobbyistes, ingénieurs, clubs de science, auteurs, artistes étudiants et exposants commerciaux. Synergiz animera des mini-stands autour du capteur Kinect for Windows et de la plateforme de développement .NETGadgeteer.
www.makerfaireparis.com

.NET Gadgeteer : pour une approche pédagogique nouvelle

Créer un appareil photo numérique ou une console de jeux vidéo en quelques minutes, c’est possible avec .NET Gadgeteer ! Très prisée pour le prototypage rapide, cette plateforme de développement permet d’aborder l’électronique et de s’initier à la programmation en environnement Microsoft .NET, facilement et de manière concrète. Pas surprenant donc que cette solution, développée au sein de Microsoft Research se retrouve plébiscité au cœur des dispositifs pédagogiques et de formation qui, de plus en plus, cherchent à intégrer dans les cursus la pratique de la matière enseignée.

Une solution de prototypage accessible et ludique

Basé sur un fonctionnement modulaire et doté de multiples éléments électroniques, .NET Gadgeteer permet la conception de solutions sophistiquées et à moindre coût. L’assemblage de modules, dédiés chacun à une fonction unitaire précise (camera, écran, interrupteur, LED, capteur,…) laisse libre cours à de nombreux usages : afficher une information, mesurer un signal, prendre une photo, communiquer avec d’autres appareils, permettre l’interaction de l’utilisateur…

La connexion des composants entre eux se fait facilement ; il suffit juste de les brancher sur la carte mère et de la programmer afin de les faire fonctionner ensemble.Véritable outil pédagogique, .NET Gadgeteer est un excellent moyen d’initier amateurs et professionnels à l’électronique et à la programmation. La solution peut être exploitée à travers la découverte du processus de développement d’une solution électronique, de la fabrication d’une station météo ou d’un mini-robot. Les apprenants interviennent alors sur toutes les phases de la conception et peuvent tester le fonctionnement de leur appareil en conditions réelles.

Enseigner différemment, notamment aux digitales natives

Pour les digitales natives plus que pour d’autres, il est essentiel de comprendre comment fonctionnent les technologies, en les incitant à réfléchir sur les usages présents et futurs. C’est précisément dans cette perspective que la plateforme .NET Gadgeteer permet de sensibiliser les apprenants à l’informatique et à la programmation, par la mise en place d’exercices simples et concrets. Car en effet, alors que l’heure est à l’école numérique, la révolution ne se joue pas forcément là où l’on croit. Selon le Ministre de l’Education, Vincent Peillon, « il s’agit d’une part d’intégrer le numérique dans les méthodes d’apprentissage, et de l’autre d’éduquer nos enfants au numérique ».

Et cela ne doit pas se limiter au fait d’enseigner les matières de base en s’appuyant sur des d’outils numériques, mais plutôt de réussir à exploiter tout le potentiel qu’offre la technologie, afin de mieux repenser la nature même de l’enseignement ; en somme, une manière d’expérimenter le savoir pour mieux l’assimiler.