Startups : 5 bonnes raisons de soigner votre design interactif

design interactif - monocle

1. Répondre à une problématique avec le maximum de simplicité

«  La première exigence d’une expérience utilisateur réussie est de répondre aux besoins exacts d’un client, sans difficulté, ni effort ». Comme Don Norman, nous sommes convaincus que, pour qu’un projet soit couronné d’un minimum de succès, il est aujourd’hui plus que jamais essentiel de placer « l’utilisateur » au centre de toutes les réflexions. Savoir appréhender l’approche interactive est la meilleure façon d’aboutir à une expérience utilisateur concluante, au sens où elle est à même de provoquer une émotion, de déclencher les actions ou réactions pouvant aboutir aux résultats escomptés.

Voir aussi : comment créer de la valeur par le digital

2. Initier et entretenir un dialogue régulier avec sa cible

Indépendamment du moyen, du contexte et du lieu, votre organisation doit être en capacité d’offrir des opportunités originales d’interaction dont la réminiscence puisse être profitable à l’imprégnation de cette expérience unique dans l’esprit ciblé. Au même titre que le marketing, le financement, la gestion de projet et le management, l’approche technique fine induite par le design interactif constitue un excellent moyen de périmétrer votre projet et de lui offrir les capacités d’évolution requises en phase de développement accéléré.

Voir également : comment structurer sa réflexion et formaliser sa méthodologie

protected

3. Explorer, tester de nouveaux usages

Le design interactif couvre aujourd’hui des domaines aussi variés que la conception de produits, l’architecture d’environnement et l’élaboration de dispositifs mettant à la fois en jeu des interactions numériques et des interactions physiques. Cette approche spécifique nécessite la prise en compte très en amont des attentes des utilisateurs, de leurs actions et de leur contexte d’usage. Le design interactif permet tout aussi bien de définir les contours de ces spécificités et que d’envisager de nouvelles manières d’interagir pour ses clients.

Découvrir un exemple original de design interactif

4. Définir les modalités d’interaction

Le processus de décryptage d’analyse comportementale est une étape incontournable pour définir au mieux les us et coutumes des potentiels consommateurs. Quand et comment consomment-ils ? Quel est leur niveau d’équipement technologique ? Quels sont leurs attentes ? Quels sont les éléments les plus contraignants dans leur processus de consommation ? Voici autant de questions auxquelles l’approche par l’interactivité peut apporter un minimum de réponses tangibles.

Développer les innovations aux services des usages

5. Anticiper et préparer les évolutions

Le design interactif englobe des activités et des méthodologies bien spécifiques : recherche et identification des utilisateurs, définition des personas, scénario d’usage, modalité d’interaction, prototypage, test utilisateur… Autant de pratiques et de techniques qu’il apparaît indispensable de maîtriser lorsque l’on créée sa startup et que l’équipe Synergiz s’attache à appliquer quelle que soit la nature ou la dimension du projet accompagné.

buttered

Envie de tester l’interactivité de votre projet ? Notre équipe se tient à votre disposition pour en parler.