Le Musée d’Histoire Maritime de Saint-Malo déjà disponible en réalité mixte !

À Saint-Malo, le futur Musée d’Histoire Maritime (MHM) compte parmi les projets immobiliers les plus emblématiques du territoire. En attendant son ouverture en 2022, la cité malouine a choisi d’exposer et de partager son prochain espace culturel sous forme d’expérience de réalité mixte pour offrir une découverte immersive et surprenante à l’image de l’édifice ! Découvrons ensemble comment la solution retenue peut permettre au public de pénétrer dans un lieu culturel en avant-première.

Présentation du Musée d’Histoire Maritime de Saint-Malo lors de la Route du Rhum

Présentation du Musée d’Histoire Maritime de Saint-Malo lors de la Route du Rhum

Une présentation globale et distinctive 

L’expérience MHM a été conçue avant-tout pour aider le visiteur à se projeter. En effet, il n’est pas toujours simple de résumer et de partager un projet d’architecture de grande envergure. La réalité mixte permet d’intégrer des composants virtuels dans un environnement réel et offre une visualisation globale mais également détaillée. Elle permet ainsi à chaque visiteur de comprendre et d’apprécier toutes les singularités d’un projet de construction : sa localisation, ses volumes, ses perspectives, son intégration dans l’environnement. Elle permet également de mixer des vues extérieures et intérieures en soulignant les points distinctifs. 

Un parcours découverte qui se construit en fonction du visiteur 

Au cours d’une visite classique, chaque individu est souvent contraint par un parcours universel. Les visiteurs vont généralement dans le même sens pour observer les mêmes oeuvres. L’expérience de réalité mixte permet de transformer le parcours universel en une découverte totalement personnalisée. Chacun peut passer d’un point à un autre, dans l’ordre qu’il le souhaite – en un clic (ou “Air Tap” en language HoloLens). Le chemin de visite se construit ainsi au fil des centres d’intérêt de chaque individu.

Vidéo – Musée d’Histoire Maritime à la Route du Rhum à Saint-Malo.  

Une visite interactive avec des médias enrichis 

Sur le plan technique, l’expérience HoloLens MHM inclut ici plusieurs contenus exclusifs pour venir agrémenter la visite augmentée : vues 2D d’agencements intérieurs et vidéo tournée en extérieur à l’aide d’un drone. Un des nombreux avantages de la réalité mixte est d’être capable d’embarquer des formats de données très variées avec lesquels l’utilisateur va pouvoir interagir : images, photos, infographies mais aussi animations 3D et sons spatialisés. Ces éléments multiples permettent de rendre la visite plus ludique mais surtout plus vivante et plus marquante. 

La visite guidée en mode 4.0 

Ce mode d’exploration en réalité mixte dépoussière aussi les pratiques. Léger et puissant, on peut même imaginer que ce dispositif tête haute puisse à termes venir remplacer l’indétrônable casque audio encore présent dans de nombreux musées à travers le monde. En effet, le casque HoloLens rend indéniablement les visites aussi plus confortables. Il permet une totale liberté de mouvement et offre la possibilité de continuer de discuter avec son entourage. Autre atout : les expériences de réalité mixte HoloLens sont totalement autonomes. Tout est embarqué dans le casque et aucun autre dispositif technique n’est requis. L’expérience devient mobile et peut être déployée dans des lieux différents. 

Aperçu de la visualisation de la maquette augmentée

Aperçu de la visualisation de la maquette augmentée

Grâce à ses pouvoirs d’aide à la projection, la réalité mixte s’avère être un excellent moyen de relier le futur au présentElle peut être aussi employée comme passerelle entre le passé et le présent. Il s’agit justement du thème d’un des projets en cours de développement chez Synergiz que nous dévoilerons au printemps. 

Sur la même thématique, découvrez également : Comment sublimer un avant-projet en réalité mixte ?

Crédits  

“Autre image” : https://www.youtube.com/watch?v=_r90MVFZdk0